The No Face

Youtube:
THE NOFACE
Facebook:
www.facebook.com/xxthenofacexx/

The NOFACE, c’est tout simplement la réunion de tous les musiciens de Skip The Use, sans Mat Bastard mais avec une chanteuse en plus. Si l’ex-chanteur du groupe fait désormais cavalier seul, ses anciens musiciens sont bel et bien de retour avec un nouveau projet : The NOFACE. Si vous étiez sur la route des festivals cet été, vous avez sûrement du les croiser. En effet, sur scène, les membres du groupe portent tous un masque noir avec une croix blanche, excepté la chanteuse. Leur premier album sort ce 29 septembre, et il est temps pour nous d’en délivrer une petite chronique.

Yan, Max, Lio et Jay sont désormais accompagnés d’Oma Jali, révélée grâce à l’émission The Voice (saison 5). Et s’ils ont choisit une identité visuelle bien tranchée, c’est tout simplement pour marquer un nouveau départ. Quoi qu’il en soit, niveau musical, ce sont bien les musiciens de Skip The Use que l’on reconnait. Les mélodies sont souvent simples, mais d’une efficacité redoutable. Et c’est exactement ce qu’on attend d’un tel groupe.

Dès les premiers accords de «Fire», titre qui ouvre l’album, on plonge rapidement dans ce qu’on peut appeler du lourd. Une instru simple, mais qui, mêlée au chant d’Oma, fait tout son effet. Celle-ci est dotée d’une voix puissante, et d’un débit qui frôle le rap. C’est avec hargne qu’elle hurle les paroles «Rock ’n Roll ain’t dead, the Noface is here», nous voilà prévenus.

[https://www.lagrosseradio.com/rock/webzine-rock/chronique-rock/p19899-the-noface-chapter-one.html]